La bibliothèque 2.0 est une réalité (en France, aujourd’hui) : une webographie sur la question

bwow2

Une bibliothèque .. sur World of Warcraft !

Une fois n’est pas coutume, mais je m’éloigne pour un post des thématiques juridiques habituelles de S.I.Lex. A l’occasion de la préparation d’une formation "Technologie et Bibliothèques" que je dois donner la semaine prochaine à l’ENACT de Nancy, je me suis plongé dans les pratiques des bibliothèques françaises (et notamment les établissements territoriaux) pour essayer de cerner l’ampleur de l’appropriation des technologies 2.

Et je dois dire que j’ai été très agréablement surpris par le résultat de cette investigation. Il y a deux ans, lorsque j’étais à l’ENSSIB, la notion de Bibliothèque 2.0 était plus un buzzword qu’une réalité tangible et l’on citait encore beaucoup d’établissements étrangers (Ha, la fameuse Hennepin County Library !) dans les présentations qui abordaient cette question.

Il me semble que cette époque est révolue et que les bibliothèques françaises ont pris un vrai tournant 2.0, avec pour certaines le développement d’une véritable stratégie de services 2.0.

Pour que cette recherche puisse resservir à d’autres, j’ai compilé les résultats dans une webographie sur Delicious (Formation "Technologie et bibliothèques" webographie_cnfpt). Vous pourrez ainsi naviguer au sein d’un peu plus de 450 entrées, marquées par une centaine de tags. J’espère que cette contribution permettra de donner des éléments de réponses concrets à des questions comme : Comment les bibliothèques utilisent-elles les blogs (elles sont plus de 80 à en avoir lancé !)  ? ; Et les wikis ? ; Quelles sont celles qui investissent Netvibes, Facebook, MySpace, Dailymotion, Youtube ? ;  Sont-elles présentes sur les réseaux sociaux dédiés au livre comme Babelio ? Comment proposent-elles ou  au contaire récupèrent-elles des flux RSS ? Que peut-on faire avec Calaméo en bibliothèque ? En quoi des sites comme Youtube, DailyMotion ou Deezer sont des outils intéressants pour réutiliser des contenus audio ou vidéo ? Et comment utiliser la géolocalisation pour valoriser ses services et ses collections ?

J’ai surtout été frappé par le fait que ce sont pas forcément les établissements les plus imposants qui font l’usage le plus inventif de ces technologies. L’imagination est au pouvoir dans les petites structures !

Je vous conseille en particulier d’aller voir ce qui se fait à la Bibliothèque municipale de Toulouse (chapeau bas, Pascal !) et dans les Médiathèques du Pays de Roman. Dans les deux cas, on voit se déployer une démarche de renouvellement de leurs services, de leurs modes de relation avec les usagers, de leur image et de leur rapport avec les flux d’information environnants.Il y a aussi de belles choses à la BM de Brest, à la Médiathèque de Bagnolet, à la Médiathèque de St-Raphaël, à la Médiathèque de Dole, à la Roche-sur-Yon ou à la Médiathèque du Pays de Marennes d’Oléron

J’avoue que dans cette période assez difficile pour les bibliothèques (quand on lit ça par exemple …), ce tour de France du 2.0 m’a un peu donné de beaume au coeur…

Je continuerai certainement à enrichir cette webographie au fil de mes découvertes.

PS : Ceci dit, le droit n’est jamais très loin . Car bon nombre de ces nouveaux usages soulèvent des questions juridiques … souvent complexes, mais passionnantes !

À propos de Lionel Maurel (Calimaq)

Ce blog est tenu par : Calimaq - aka Lionel Maurel Juriste & Bibliothécaire. Contact : calimaq at gmail point com
Cette entrée, publiée dans Bibliothèques, musées et autres établissemerents culturels, est taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

21 réponses à La bibliothèque 2.0 est une réalité (en France, aujourd’hui) : une webographie sur la question

  1. dbourrion dit :

    Ca bouge manifestement plus en Bm qu’en Bu… Alors que les crédits ne sont pas, mais alors pas du tout les mêmes… Voilà qui interpelle…

    • calimaq dit :

      @ dbourrion

      Je dois dire que j’ai plus prospecté côté BM que BU. Il faudrait que je creuse la question. Il n’empêche que leurs réalisations sont certainement moins visibles, puisque je ne suis pas d’emblée tombé dessus.

      Il me semble quand même que l’on expérimente plus en BM ; c’est peut-être dû tout simplement à la différence de publics et de services rendus.

      Mais il y a aussi de belles choses en BU (tu es bien placé pour le savoir !).

      A creuser quand même … je vous tiendrai au courant.

  2. Lully dit :

    Je suis suspendu à vos lèvres et j’attends les possibles billets suivants sur les questions juridiques autour des bibliothèques 2.0 avec impatience !

  3. mercure dit :

    calaméo : voir à Marennes Oléron avec des stats de l’ordre de 700 lectures /6 mois : http://bibliopmo.free.fr/

  4. J’aime bien le slogan "L’imagination au pouvoir"… C’est intéressant de voir tout ce qui se fait et c’est pratique d’avoir une délicieuse sélection à se mettre sous la dent! Merci.

    • calimaq dit :

      @ PLC -Bibliofusion

      Merci pour votre commentaire.

      Je signale aussi votre excellent répertoire de signets Delicious au sujet des Bibliothèques 2.0, qui comporte beaucoup d’éléments qui m’ont échappé : http://delicious.com/BiblioFusion/bibliotheque2.0

      Il faudrait prendre le temps de reprendre le résultats de ces recherches et d’enrichir Bibliopedia avec des listes d’exemples concrets.

      Tant de choses à faire … si peu de temps …

  5. Pingback: L’imagination au pouvoir: Webographie “Bibliothèques 2.0 en France” « BiblioFusion

  6. PK dit :

    Salut bonhomme,
    Très beau boulot !! Bravo.
    A mon avis, il manque des catégories pertinentes :
    * Google map (sur site et ds l’opac)
    * Google Book search (en dur ou en dynamique)
    * Musique en ligne
    * Livres en ligne (à télécharger)
    * e-book (genre : j’en prete à mes administrés)
    * Extrait de musique sur catalogue (genre St herblain ou ce q prepare XG)
    * webservices d’electre (y’a bien un jour, où ils vont y arriver)

    a+

    • calimaq dit :

      @ PK

      Merci beaucoup !

      C’est vrai qu’il y a d’autres aspects que j’aurais dû intégrer. Notamment je ne parle pas des services de références en ligne, du tchat (type Meeboo) ..etc.

      Pour ce qui est de Google Map, il y a une catégorie Géolocalisation, avec de belles choses : http://delicious.com/webographie_cnfpt/G%C3%A9olocalisation

      Et j’ai commencé à recenser des réalisations en ce qui concerne les e-books ou la musique dans le Bundle "Offres numériques" : http://delicious.com/webographie_cnfpt/bundle:Offre_num%C3%A9rique

      Comme je le disais en réponse à un autre commentaire, il faudrait avoir le temps de verser une partie de ces résultats dans Bibliopedia, histoire de faciliter l’accès à ce type d’étude.

      Peut-être un jour …

  7. Bien joué, il nous faut en effet être d’un optimisme à toute épreuve ! A mettre aussi en relation avec la carte des bibliothèques 2.0 crée par Liber Libri ! http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=111518205046429903980.00044c6b3e6e45fa99e65&z=6

  8. Elodie dit :

    En ce qui concerne les univers netvibes, on peut également ajouter à la liste :

    Bibliothèque de Puyloubier :
    http://www.netvibes.com/bibdepuyloubier

    bureau virtuel des bibliothèques valentinoises
    http://www.netvibes.com/mediatheque-valence#100296282

    Univers de la Médiathèque communautaire Sophia Antipolis : technologies
    http://www.netvibes.com/mediatheque-casa#Accueil

    Médiathèque de l’ESAV
    http://www.netvibes.com/esavdoc#Accueil

    • calimaq dit :

      Merci pour ces précisions qui ont été ajoutées à la webographie.

      Mention spéciale pour le "Bureau virtuel" des bibliothèques valentinoises, très bon exemple de la manière dont on peut tirer parti de Netvibes pour proposer à ses usagers un univers d’information, appropriable et personnalisable.

  9. Bambou dit :

    Histoire de prêcher pour ma paroisse, avez-vous fait un tour du côté du portail de la MIOP (http://www.mediathequeouestprovence.fr), résolument 2.0 et qui couple 2 solutions open source (Typo3 et Koha)?
    NB. A venir, un nuage de tags et un univers (Netvibes) d’aide aux devoirs
    JPouchol (Bambou)

    • calimaq dit :

      J’avais relevé vos flux RSS et surtout la possibilité de s’abonner au catalogue grâce à un flux RSS positionné sur une requête ciblée. Plusieurs bibliothèques proposent ce type de fonctionnalité (Gallica aussi depuis le début de l’année et ça change tout !) et je trouve que c’est un outil intéressant pour faire entrer nos catalogues dans les univers d’information des utilisateurs.

      J’ai complété la webographie en ce qui concerne la MIOP et je ne manquerai pas de surveiller ce qui se passe de votre côté.

      Une question : vous faites un gros travail de sélection de sites web (j’ai d’ailleurs découvert de très belles choses en consultant vos signets), mais pourquoi les laisser uniquement sur votre site et ne pas disséminer cette sélection avec Delicious ou Diigo, un peu comme à Toulouse ?

  10. Pingback: Pays de Brest, territoire du libre (à propos des conditions de possibilité juridique du Web 2.0) « :: S.I.Lex ::

  11. Pingback: Export 05/11/2009 « EBDeuxpointzero

  12. Pingback: Des bibliothèques qui surfent ! « Bibliweb’s Blog

  13. Antonin Benoît DIOUF dit :

    Un peu de propagande. Voir aussi notre expérience de BU…africaine http://www.netvibes.com/bugb

    • calimaq dit :

      Merci pour cette référence. J’ai pour l’instant effectué mes recherches en France, mais il faudra que j’élargisse à l’aire francophone.

      En tout cas, bravo pour votre Univers !

  14. Pingback: links for 2009-09-05 « Ikan66

  15. Pingback: Edition 2.0 : la mutation balbutiante | Spintank

Laisser un commentaire - attention en laissant un commentaire sur ce blog, vous acceptez définitivement qu'il soit placé sous la licence CC0.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s