Rendre ses couleurs au droit d’auteur (intervention Université d’été du CLEO)

Jeudi dernier, j’avais la très grande chance d’intervenir lors de la deuxième Université d’été du CLEO (Centre pour l’Edition Electronique Ouverte), à l’invitation de Pierre Mounier et Marin Dacos.

On m’avait demandé de traiter un sujet passionnant, mais très large « Tensions et innovations dans le droit d’auteur à l’heure du numérique« . Après avoir longuement recherché comment je pourrais organiser mon propos pour aborder la masse de questions que soulevait une telle problématique, j’ai décidé de tenter une approche « chromatique », en reprenant un canevas que j’avais esquissé dans l’ouvrage que j’ai écrit en 2008, sans avoir la possibilité à l’époque de le développer.

Color your life. Par Capture Queen. CC-BY. Source : Flickr.

L’idée de base, c’est que le droit d’auteur fonctionne selon des schémas trop binaires – en noir et blanc – pour rendre compte de la complexité des phénomènes dans l’environnement numérique.

Légal/Illégal, Protégé/Non protégé, Autorisé/Interdit : ce sont des distinctions brutales que je voulais remplacer par une approche plus fine et plus nuancée de la réalité numérique.

C’est pourquoi j’ai essayé de réinjecter un peu de couleur dans la propriété intellectuelle en distinguant parmi les oeuvres et les pratiques plusieurs « zones » différentes (voir  la diapo ci-dessous).

Il me semble que cette grille de lecture offre un cadre d’analyse intéressant et je vous invite à visionner ma présentation pour vous en faire une idée.

Les diapositives étant assez épurées, il vous sera peut-être un peu difficile de vous faire une idée du propos, mais heureusement, les conférences de l’université du CLEO ont été accompagnées d’un livetweet d’une très grande qualité, réalisé en temps réel par les participants dans la salle. Vous pourrez en retrouver une partie sur le site de Jean-Pierre  Masse dans ce billet.

Et si quelqu’un est capable de reconstituer le livetweet complet, je suis preneur ! (via Storify ? Mais le moteur de recherche est hélas limité dans le temps…)

Petite illustration des choses jubilatoires que Twitter peut faire jaillir lors d’une conférence, Silvère Mercier a réagi lors de l’intervention en écrivant ce très beau tweet :

Cette pensée a immédiatement inspiré à distance un des followers de Silvère, @Karlpro, qui a choisi de l’illustrer en image :

Voilà typiquement le genre de choses qui surgissent sur Internet et qui restent difficilement lisibles à travers le prisme du droit d’auteur, tant celui-ci peine à saisir la dimension collective de la création en ligne.

Les conférences de l’UECLEO ont été filmées et vous pouvez visionner l‘intégralité de la conférence en vidéo sur Internet Archive.

À propos de calimaq

Ce blog est tenu par : Calimaq - aka Lionel Maurel Juriste & Bibliothécaire. Contact : calimaq at gmail point com
Ce contenu a été publié dans Penser le droit d'auteur autrement ..., avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Rendre ses couleurs au droit d’auteur (intervention Université d’été du CLEO)

  1. Ping : Impressions de l’Université d’été de l’édition électronique ouverte | Carnets du Centre Chine

  2. lemmingseo2 dit :

    Si seulement les grands dirigeants de ce monde pouvaient s’impliquer dans ce genre de réflexions…

  3. Ping : Le Roi est nu ! | :: S.I.Lex ::

Laisser un commentaire - attention en laissant un commentaire sur ce blog, vous acceptez définitivement qu'il soit placé sous la licence CC0.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s